Catégories
SEO

Comment gérer sa présence sur les réseaux sociaux ?

SEO (Search Engine Optimization), SEA (Search Engine Advertising). Ces deux notions sont familières si l’on opère dans le domaine du référencement. Y recourir garantit l’optimisation du positionnement de son site ou de ses pages web. Elles ne sont pas pour autant suffisantes. Une autre notion doit s’imposer : le SMO. Celui-ci, Social Media Optimization, contribue énormément, lui aussi, au référencement de son site. Sa pratique permet ainsi de positionner ledit site sur les premiers résultats des moteurs de recherche. Développement de la notoriété et de l’e-reputation de son entreprise, augmentation du nombre de visiteurs de son site ou pages web : ce sont également les points de mire d’une présence ou d’une omniprésence sur les médias ou réseaux sociaux.

Gérer sa présence sur Facebook : comment faire ?

Nombreux sont les médias sociaux. Il est pourtant de mise de se pencher prioritairement sur ceux qui sont populaires. Parmi les très incontournables, il y a d’abord Facebook. Il est évident que l’on soit présent sur ce média qui regorge un nombre considérable d’utilisateurs. On n’est jamais le premier ni le seul à s’en servir. D’innombrables entreprises, sites de niche, sites e-commerce sont sur Facebook, dans le but de faire connaître de fond en comble leurs produits, leur marque, ou leurs activités et services. Se démarquer d’elles demeure indispensable pour qu’on gagne les plus des fans possibles, pour qu’on soit le plus populaire autrement dit. Pour ce faire, sa page Facebook est à revoir et à soigner minutieusement. Toutes les informations afférentes à sa marque ou produits et services doivent par exemple y figurer d’une manière plutôt claire.

Il faut augmenter au maximum le nombre de ses amis. Les inviter tous à voir sa page est l’étape suivante. Néanmoins, on ne doit pas encore procéder à cette invitation si l’on n’a pas encore plusieurs fans. Il est ainsi judicieux de participer le plus souvent possible aux échanges et aux commentaires. Côté publications, ce point est, lui aussi, à soigner et à faire le plus fréquemment qui soit. Face aux retours négatifs, important est-il de réagir intelligemment dessus, d’en tenir compte, et de les étudier. Ce qui permet de savoir ce qui reste à améliorer. Encore en termes de publications, les occasions comme les fêtes se trouvent profitables. Diffuser des posts contenant un simple souhait aux membres en fera l’affaire. Ces derniers se sentiront probablement considérés. On fait en sorte d’être leurs amis.

Quoi que populaire, et malgré son important nombre d’utilisateurs, Facebook n’est pas le seul média social. Il a des concurrents. L’on va mettre l’accent sur un autre qui bénéficie également d’une grande popularité : Twitter.

Quelles techniques adopter pour mieux gérer sa présence sur Twitter ?

Twitter ne jouit pas les mêmes fonctionnalités que Facebook. Nombreuses sont les différences. Mis à part celles-ci, la manière de l’utiliser doit être sous un autre angle. Il s’utilise notamment dans une optique plutôt professionnelle. Il existe en effet une bonne ou mauvaise pratique. Mais avant d’aborder ce qu’est une bonne pratique sur Twitter, on va se concentrer d’abord sur les méthodes à mettre en œuvre pour augmenter au maximum ses followers. La participation régulière aux chats se présente comme première et meilleure façon de se faire connaître auprès de ce canal social. Les personnes actives à l’interaction doivent être remerciées. Elles apprécient vivement un tel simple geste. Ce qui leur pousse d’ailleurs à se sentir qu’on porte attention à leurs centres d’intérêt.

La deuxième manière efficace de gagner des followers est d’augmenter la fréquentation de publication. Pour cela, il faut partager au maximum ses pages. Mais on doit partager aussi celles des autres, notamment celles des comptes importants. La publication de ses pensées ou citation de la journée figure d’ailleurs parmi les bonnes façons d’attirer l’attention des utilisateurs. Pour ce faire, au lever du jour, on s’efforce de poster une simple citation, n’importe laquelle, mais qui sera d’aide aux gens. De plus, il est possible de publier ses réussites et échecs professionnels dans une certaine mesure, sans oublier de donner ses avis par rapport à un sujet précis. Reste incroyable enfin que personne ne partage les mêmes points de vue que soi-même. On revient maintenant à la case départ : la bonne pratique sur Twitter. En fait, les followers sur Twitter diffèrent de ceux du Facebook. Ils s’intéressent, encore une fois, aux publications professionnelles et faites à juste titre. Pour y parvenir, on doit faire en sorte d’utiliser les bons hashtags. Les publications brèves et pertinentes sont à privilégier. L’heure de partage des tweets doivent être également choisies avec circonspection. Les erreurs au niveau de la syntaxe, de l’orthographe et de la grammaire sont totalement à éviter. Mis à part tout cela, on peut recourir aux outils Twitter qui permettent d’augmenter le nombre des followers : TwitFox, SocialBro, Twibble, TweetAdder, etc.

En termes de SMO, on ne doit se passer de Facebook et Twitter. Mais il existe en revanche d’autres réseaux sociaux indispensables : Instagram, Pinterest, LinkedIn, Snapchat, Google+, Scoop It, etc. Zoom sur les principes à suivre pour une bonne gestion de présence sur ces réseaux sociaux.

Conseils pratiques

Qui dit présence sur les réseaux sociaux, dit publication fréquente de ses pensées du jour, de ses avis, et de ses pages web. Elle implique d’améliorer l’engagement des utilisateurs et abonnés sur ces réseaux sociaux. Celui-ci renvoie au like et aux commentaires effectués par les followers sur ses publications, mais aussi au partage qu’ils font. On peut augmenter le taux dudit engagement par quelque moyen que ce soit. Par exemple de manière à aborder les actualités les plus remarquables, car l’attention des abonnés se penche surtout sur les nouveautés, à organiser un événement de questions & réponses, car ils raffolent du fait de donner leurs avis sur une telle ou telle chose, etc. Puisqu’on mise sur la publication de contenus sur les réseaux sociaux, quelques tactiques sont à adopter. On doit privilégier les contenus visuels. Ceux-ci peuvent et doivent se présenter sous plusieurs formes : photos de qualité, photos personnelles, infographies, citations graphiques, bandes dessinées, captures d’écran… Pourquoi contenus visuels ? Parce qu’ils représentent plus de 60% de mises à jours effectuées sur les réseaux sociaux.

En définitive, sur les réseaux sociaux, on doit savoir faire de publication : ne pas commettre des erreurs de langue et privilégier les contenus visuels. Qui plus est, on doit récompenser l’engagement des followers, en leur remerciant pour leur participation ou leur fidélité, par le biais d’un message personnalisé. Le principe est simple : il ne faut pas publier n’importe quoi, n’importe comment, n’importe quand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *