Cartonner sur LinkedIn en 2024, les secrets à connaître !

Cartonner sur LinkedIn en 2024

Que faut-il faire pour cartonner sur LinkedIn en 2024 ? Le réseau social professionnel LinkedIn est une plateforme assez fantastique avec un potentiel gigantesque. Pour preuve, il affiche plus de 24 millions de membres en France, avec plus de 11 millions d’utilisateurs actifs mensuels en 2022. Cela fait beaucoup ! En outre, 94% des spécialistes du marketing B2B utiliseraient LinkedIn, contre 89% pour Twitter, et 77% pour Facebook et YouTube.

Mieux encore, 61 millions des utilisateurs LinkedIn seraient des influenceurs de haut niveau et 40 millions occupent des postes à responsabilité. Clairement, LinkedIn est la plateforme qu’il vous faut si vous désirez élargir vos réseaux professionnels et plus encore. Toujours pas convaincu ?

Dans cet article, nous vous livrons un guide complet qui va couvrir toutes les questions fondamentales sur le réseau social professionnel LinkedIn. Notamment, pourquoi faut-il y aller à fond sur ce réseau social, et ce, même si on n’est pas dans le B2B ? Et surtout, comment réaliser une présence qui vaille la peine et avoir de véritables résultats sur LinkedIn en 2023 et bien au-delà ? Voici sans plus tarder tous les secrets pour réussir sur LinkedIn en 2023 (le guide complet) ?

Professionnels, pourquoi absolument cartonner sur LinkedIn en 2024 ?

Cartonner sur le réseau social LinkedIn n’est plus un choix optionnel en 2024 pour tout professionnel ! En effet, quel que soit votre métier, que vous soyez entrepreneur, freelanceur ou quelqu’un en recherche d’emploi par exemple et aussi que vous soyez dans le B2B ou non, passer à côté de LinkedIn est une erreur stratégique à ne surtout pas commettre.

Voici quelques chiffres intéressants sur le réseau social qui devrait vous convaincre de faire le nécessaire pour avoir une bonne visibilité sur LinkedIn :

Début 2022, on estime que la taille de la communauté LinkedIn totale tourne autour de 800 millions d’utilisateurs mensuels actifs dans le monde. Il y a énormément d’utilisateurs qui sont actifs ; il y a donc énormément aussi de traction et beaucoup d’opportunités qui se créent. Dans l’Hexagone, en 2023, d’après le site Digimind le réseau social comptait plus de 25 millions de membres et 12 millions de membres actifs mensuels estimés, ce qui en fait le 6ème réseau social le plus utilisé au monde. 500 000 entreprises ont une page LinkedIn.

En 2021, il y a eu plus de 2000 millions de nouveaux utilisateurs sur la plateforme LinkedIn. Cela signifie qu’elle est loin d’être démodée ou de ringarde. En France, 70% des actifs Français ont un compte LinkedIn début 2022. Cela fait beaucoup et l’on pourrait donc penser que ce réseau social est déjà saturé et qu’il y a déjà trop concurrence, trop d’utilisateurs, que sa présence passera inaperçue sur cette plateforme. Et pourtant, c’est encore loin d’être le cas ! En effet, bien que 70% des actifs Français possèdent un compte LinkedIn, on estime que moins de 1% seulement produisent du contenu de manière régulière et de qualité qui apporte de réelle valeur à la communauté. Cela signifie qu’en 2023, et bien au-delà même, l’opportunité pour se faire une place dans LinkedIn afin de développer une présence et une voix qui compte est gigantesque. L’opportunité sur LinkedIn serait encore plus importante que sur d’autres plateformes comme YouTube ou Instagram, considérées comme déjà très saturées.

L’énergie que vous allez investir sur LinkedIn, si vous le faites bien, va donner beaucoup plus de résultats que sur une autre plateforme. Donc profitez du fait que peu de gens produisent encore du contenu de qualité et de manière régulière sur LinkedIn. Autre fait important, on accorderait 85% de confiance en plus à une information sur LinkedIn que sur un autre réseau social. Or, c’est la confiance qui crée la relation avec les prospects. Par ailleurs, les gens, quand ils se connectent sur LinkedIn, sont dans un esprit entrepreneurial, un esprit professionnel et dans un esprit « business ». Pour ces quelques raisons, il est plus fluide, plus naturel, plus organique de passer à l’étape de la relation de business sur LinkedIn. Tous ces éléments font vraiment que LinkedIn en 2023, une plateforme incontournable !

Quel public cible vous allez pouvoir atteindre sur LinkedIn ?

Cartonner sur LinkedIn en 2024 les secrets

Cartonner sur LinkedIn en 2024 a aussi son importance, car on y trouve forcément son public ou ses cibles. Quel public cible vous allez pouvoir trouver sur LinkedIn ? Et comment allez-vous pouvoir leur parler ? C’est souvent une question de contexte. Avec plus de 70 % des actifs représentés sur la plateforme en 2022, le public est large. Il y a bien plus que les chefs d’entreprise sur LinkedIn. Quel que soit votre domaine d’activité, vous allez pouvoir réaliser d’excellents résultats sur cette plateforme à partir du moment où vous faites bien les choses.

Rappelez-vous toujours que sur un réseau social, le contenu est prince. Il faut avoir du bon contenu pour les bonnes personnes. Sachez cependant que ce n’est pas simplement une question de profil, mais surtout une question de contexte. Dans quel état d’esprit sont vos cibles ? Normalement, à partir du moment où une personne clique sur LinkedIn, elle change instantanément d’état d’esprit, d’attentes, de besoins… Sur LinkedIn, on souhaite être parlé d’une manière bien spécifique quel que soit votre profil.

Sachez que quel que soit votre domaine d’activité, vous allez pouvoir trouver votre public cible sur LinkedIn. Bien sûr, si vous êtes dans le B2B (exemple vous vendez des trucs ou des services à des boîtes), vous allez trouver des clients. Même des marques insoupçonnées comme SALOMON ou encore PORSCH sont ultra présentes sur LinkedIn et arrivent à proposer des produits à de simples particuliers, alors que normalement la plateforme serait plus réservée au BtoB, ce qui est bien évidemment faux.

Cartonner sur LinkedIn en 2024 : Connexions, proximité relationnelle et confiance sont indispensables

Ne jamais oublier que même si vous êtes dans le BtoB et que vous vendez des produits ou services uniquement à des entreprises, le choix et les affaires restent toujours conditionnés à des relations entre êtres humains, qui sont caractérisées par des connexions, de la proximité relationnelle et la confiance.

Sur LinkedIn, il va surtout être important d’utiliser ce mécanisme à bon escient et aussi de garder à l’esprit que quel que soit le réseau social, le mot le plus important est « social ». La relation, la communication ne doit pas être unidirectionnel, mais toujours bidirectionnel. En d’autres termes, c’est du dialogue. Et même si vous vous dites que pour l’instant personne dans votre branche, dans votre domaine ou dans votre expertise ne s’exprime vraiment sur LinkedIn, c’est plutôt une bonne nouvelle. Vous avez intérêt à le faire pour être remarqué plus facilement et vous démarquer de vos concurrents.

Les secrets pour cartonner sur LinkedIn en 2024 ?

Comment il faut faire pour juste transformer une présence sporadique en une véritable approche professionnelle sur LinkedIn et qui va t’amener des résultats ?

Voici quelques secrets à mettre en œuvre pour cartonner sur LinkedIn :

1. Ayez des objectifs clairs

Où est-ce que vous voulez aller ? Comme on dit, une armée qui n’a pas d’objectif, n’a aucune chance de les atteindre. Ainsi, prenez le temps de bien définir ce que vous souhaitez que votre présence LinkedIn vous amène concrètement. Quelle est l’intention de cette présence, quel est son but ?

En fonction de ce que vous cherchez à faire, tout le reste sera différent. Notamment, le profil ne sera pas conçu de la même manière ; le vocabulaire et les mots clés utilisés ne vont pas être les mêmes ; les expériences qui seront mises en lumières ne vont pas être les mêmes non plus ; le type de contenu ; la valeur que vous allez délivrer… tout cela sera différent. C’est pourquoi, il est important de déterminer tout au début de votre stratégie LinkedIn vos objectifs concrets. Et il ne faut pas en avoir beaucoup, sinon vous allez vous perdre très facilement.

Voici quelques exemples d’objectifs sur LinkedIn :

Si vous êtes une entreprise, vos objectifs pourraient être par exemple de générer plus de leads, plus de relations prospects qui vont ensuite se transformer en chiffre d’affaires, vendre plus de produits ou services et plus encore. Dans le cas où vous êtes en recherche d’emploi, cela peut être de trouver un emploi rapidement et durablement. Peut-être que votre objectif est d’affirmer votre autorité pour attirer plus facilement de clients. Si vous êtes une startup ou une entreprise ou une marque, votre objectif peut aussi être de développer ce qu’on appelle une marque employeur forte sur LinkedIn pour attirer des talents doués pour pouvoir continuer de se développer.

2. Profil ou page ? Il faut bien faire le choix

Un profil, c’est un individu. Et à partir d’un profil, vous pouvez générer une ou plusieurs pages. Une page, quant à elle, est une entité, une institution ou encore une entreprise.

Sur LinkedIn, pour des questions communautaires et algorithmiques, sachez que les profils ont beaucoup plus de pouvoirs, de potentiels, de portée et d’engagement communautaires que les pages d’entreprise. Alors, cela ne signifie pas qu’il ne faut pas créer des pages d’entreprise ou de pages pour vos projets. Ces dernières demeurent intéressantes pour faire de la vitrine, pour occuper le terrain. Mais garder toujours à l’esprit que sur LinkedIn si vous voulez avoir de l’engagement, de la portée, avoir des résultats auprès de votre audience, il vaudra toujours mieux communiquer depuis son profil ou les profils des gens qui travaillent au sein de son entreprise plutôt que sur la page de l’entreprise.

On réserve généralement la page à la publication de contenus institutionnels. Et tout ce qui est engagement communautaire marche beaucoup mieux sur le Profil.

3. Comment développer un profil en béton sur LinkedIn ?

Pour cela, il faut avoir en tête quelques clés fondamentales : la cohérence, profil complet, indexation (penser mots clés et moteur de recherche).

1️⃣ Cohérence : Cohérence au niveau de l’identité de votre profil.

2️⃣ Exhaustivité, c’est le fait d’avoir un profil le plus complet possible et rempli.

3️⃣ Mots clés : pensez moteur de recherche, pensez mots clés, pensez SEO.

Mais comment activer ces trois leviers dans votre profil LinkedIn et dans votre présence sur la plateforme ?

👉 LA COHÉRENCE (première clé)

La cohérence, ça va être une question d’image, de positionnement, de vibration et d’identité visuelle. Par exemple, imaginons Coca-Cola décidant de changer de logo toutes les semaines, décidant de ne plus utiliser la couleur rouge qui est très dominante chez eux, mais passe du vert au bleu et ainsi de suite. Imaginons que le fabricant change aussi de photo et d’iconographie régulièrement dans ses publicités. Si cela arrivait, les gens ne se rappelleraient plus de Coca Cola, et donc ne voudraient plus acheter ses produits. La présence sur LinkedIn ou sur n’importe quel autre réseau social d’ailleurs fonctionne de la même façon. Vous devez déterminer votre identité, celle qui vous correspond et tout simplement la garder.

👉 PROFIL COMPLET (deuxième clé)  

Avoir un profil complet, c’est tout simplement remplir toutes les rubriques de votre profil LinkedIn. Il ne faut rien laisser de vide. La raison à cela ? Parce que les algorithmes de LinkedIn n’apprécient pas trop les profils qui ne sont pas entièrement remplis. En effet, les algorithmes mettront en avant les profils les plus complets, ceux qui ont utilisé toutes les fonctionnalités et ont été bons élèves au niveau du remplissage du profil.

Quand vous remplissez votre profil, tenez compte de la première clé. Il faut avoir une bannière, une photo de profil pertinente et cohérente.

Mettez aussi un point d’honneur à remplir la rubrique « résumé » qui se trouve juste en bas de la photo de profil. Beaucoup de gens négligent cette partie et ne mettent que 3 ou 4 mots. C’est une très grave erreur ! Au niveau algorithmique, cette partie-là est la plus fortement indexée par les robots LinkedIn.

👉 INDEXATION (troisième levier)

Notez aussi que le remplissage de toutes les rubriques ne se fait pas n’importe comment. Comprenez que LinkedIn est un énorme moteur de recherche. Cela vous amène à traiter votre profil comme si c’était un site internet par rapport à Google. Comment on procède exactement ?

Vous devez vous mettre dans la tête de votre audience et vous vous posez la question : qu’est-ce qu’ils auraient envie de taper dans la barre de recherche. Puis à partir de cela, établissez une liste de mots clés de 20 à 50 mots clés. Vous allez ensuite construire tous vos textes, c’est-à-dire ceux qui vous serviront à remplir toutes les rubriques, à partir de ces mots clés. En procédant ainsi, votre profil pourra s’indexer plus facilement sur les bons mots clés.

Sur la partie dédiée au résumé, vous pouvez mettre jusqu’à 5000 caractères, qu’il faut utiliser à bon escient. Et vous devez tout dire sur ces 5000 caractères. Dire notamment qui vous êtes, mettre en avant vos compétences ainsi que vos compétences.

Sur la rubrique « Expérience », plutôt que de traiter cette rubrique comme un CV, soyez plus créatif. Décrivez-y vos réalisations, vos succès, les choses que vous avez réalisées… Le tout en utilisant toujours les fameux mots clés évoqués plus haut.

Sachez aussi que l’algorithme de LinkedIn adore les contenus et éléments multimédias. On parle ici de liens internet externes vers la boîte dans laquelle vous travaillez et aussi de dossiers de présentation tels que des fichiers Word, des fichiers PDF, des images et plus encore.

Concernant la rubrique « recommandations et les compétences professionnelles », invitez votre communauté à déposer des avis sur votre profil. Cela vous permet de gagner de la preuve sociale. Pour avoir une certaine crédibilité, il est important que ce soit les autres qui disent que vous êtes doué au lieu de vous-même.

Petite astuce, pour obtenir des « recommandations », il faut tout simplement les demander. LinkedIn a prévu un bouton « solliciter » des recommandations. L’erreur à ne pas commettre est d’attendre que quelqu’un vous fasse une recommandation de manière spontanée, sinon vous allez devoir attendre un long moment avant d’en obtenir un. Si vous êtes par exemple freelanceur, à chaque fois que vous finissez une mission et que votre client est satisfait de votre prestation, écrivez-lui un message lui demandant de déposer un petit avis sympathique. Vous pouvez même aller jusqu’à lui proposer quelques pistes sur la rédaction de l’avis. Cette procédure vous permettra d’obtenir pas mal de recommandations de qualité et très rapidement va mettre en avant votre profil et aussi vous donner de l’autorité.

4. Comment tisser des liens avec ses personnes cibles sur LinkedIn ?

Qu’est-ce que vous devez faire pour développer votre réseau ? Si vous attendez que ça arrive naturellement, alors vous allez devoir attendre longtemps, car il ne s’agit pas de la stratégie la plus adaptée. En effet, vous devez vous même lancer la machine de ces connexions. Il existe deux stratégies pour y arriver : une stratégie de quantité de relations et une stratégie de qualité des relations.

✅ La stratégie de quantité : elle consiste à inviter le plus de gens possibles. Plus le réseau est gros, plus c’est beau, du moins a priori. Mais attention, la taille ce n’est pas vraiment ce qui compte. Le plus important c’est véritablement l’engagement communautaire entre les membres d’une communauté. Néanmoins, il est toujours intéressant au début d’inviter des gens de manière proactive tout en étant sélectif quand même dans ses choix. Sur LinkedIn, vous avez le droit d’inviter en termes de connexion une centaine de connexions tous les 3 à 5 jours. Cette stratégie n’est pas la meilleure, néanmoins elle peut quand même être intéressante si votre objectif est d’avoir une audience la plus large possible et que vous voulez vous positionner comme un leader d’opinion (animer des conférences, écrire un livre…).

✅ La stratégie de qualité des relations : elle consiste à inviter un nombre de gens, mais limité et qui répondent à un certain nombre de critères que vous allez vous-même définir clairement. Ces critères, vous allez les appliquer quand vous invitez des gens à rejoindre votre réseau, mais également lorsque des gens vont vous contacter dans l’autre sens pour rejoindre votre réseau. Ces critères doivent être définis en fonction de votre « ton » ou de vos objectifs, mais également du type de cibles que vous voulez toucher en matière d’audience.

Ainsi, n’acceptez d’être connecté et aussi n’invitez que des gens avec qui vous partagez une certaine synergie, avec qui vous partagez une expertise, un métier, un domaine d’activité ou des personnes qui pourraient devenir des prospects, des clients.

5. Devenir actif sur LinkedIn

Pour cartonner sur LinkedIn en 2024, vous devez être très actif et être tout le temps présent sur la plateforme. Concrètement, vous devez faire partie des 1% des personnes sur LinkedIn qui prennent réellement le temps de créer régulièrement du contenu de qualité pour leur communauté au lieu d’y consommer passivement du contenu.

✅ S’engager au sein de son réseau : s’engager signifie se faire entendre sa voix, montrer son expertise, donner des conseils, partager ses expertises au travers de commentaires dans sa communauté sur des posts qui vous intéressent, dans des thématiques qui vous intéressent, chez des gens de votre réseau ou d’un réseau auquel vous voulez rentrer. Cela a l’air de rien, mais si vous prenez ce réflexe et que chaque jour vous participez au moins à 5 à 10 conversations en utilisant vos propres mots, votre point de vue, avec de la véritable valeur (pas juste je suis sympa, ton post est super, mais de vrais conseils, de vraies idées…). Si vous procédez de cette manière, votre réseau va prendre l’ascenseur et votre audience va se développer rapidement et les relations, la proximité au sein de votre réseau vont devenir super forts.

✅ Partager du contenu activement, mais de la bonne manière : la manière de produire facilement et rapidement du contenu de la qualité, c’est faire de la curation de contenu. Vous allez voir dans votre flux LinkedIn plein de posts qui vont passer. Il y en aura qui vont forcément vous interpeller, vous choquer, vous laisser indifférent ou encore vous intéresser. Faire de la curation, c’est partager les contenus d’autres personnes de votre réseau à votre propre communauté.

Pour que cela vaille la peine, il faut écrire quelques lignes qui accompagnent le partage, notamment donner son avis (pourquoi tu as partagé ce poste ? pourquoi il t’a interpelé ? Mais aussi qu’est-ce que tu peux rajouter à ce sujet-là ?).

✅ Créer son propre contenu : à partir du moment où vous créez votre propre contenu de manière régulière, avec de la qualité, les opportunités que cela va générer seront importantes.

Quelques erreurs à ne pas commettre au sujet de la création de contenu :

❌ La majorité des gens qui créent leur propre contenu, leurs messages et publications ne parlent que d’eux (exemple : allez voir mon article de blog, inscrivez-vous à mon webinaire, achetez mon nouveau produit…). C’est une grosse erreur ! Le ratio intéressant, c’est : 80 % valeur et 20 % promo. 80% de vos publications doivent être tournées vers votre communauté pour apporter de la valeur, donner des solutions à des problèmes qui sont les siens. Et 20% de publications devront être consacrées à la promotion.

Mais être actif est très important, mais il faut aussi savoir publier au bon moment sur LinedIn.

6. Comment concevoir et développer sa stratégie de contenus LinkedIn ?

Première étape : choisir sa thématique centrale, sa niche en d’autres termes, sa niche thématique. Exemple de thématique centrale : l’entreprenariat 5.0. À partir de votre thématique centrale, vous allez déterminer 5 à 8 sous thématiques autour desquels vous allez pouvoir délivrer des messages qui sont liés à vos objectifs de présence sur la plateforme, liés aussi à vos expériences. Pour la thématique centrale de l’entreprenariat 5.0, des exemples de sous thématiques sont le digital marketing, création de communauté, le leadership, le business plannings, le business modeling, le mindset de l’entrepreneur….

Partant de ces sous thématiques, vous allez créer des contenus : contenus éducationnels ou tutoriels (vous allez apprendre aux gens à faire quelque chose), contenus humanisant (vous allez relater vos propres expériences, vous allez partager un moment de vie d’entrepreneur, des leçons de vie, un storytelling de votre propre histoire…), contenus tournés autour de la motivation ( pots de type célébrations après que vous ayez es franchi une étape importante dans votre vie professionnelle, un bouquin que vous avez lu, une citation : le but c’est de donner de la motivation et de l’inspiration aux gens), contenus tournés autour du fun, de l’entertainment (mais attention, on est sur LinkedIn par sur Tik Tok , vos contenus doivent toujours amener à quelque chose qui a un rapport avec le business, votre métier, vos objectifs, et aussi par rapport à ce que qu’attendent les gens lorsqu’ils se connectent sur LinkedIn. : types de contenus à publier principalement le weekend).

7. Quels sont les formats qui marchent le plus sur LinkedIn ?

L’erreur à ne pas faire si vous voulez cartonner sur LinkedIn en 2024, c’est de ne pas varier les formats de ses contenus. Voici les principaux formats qui marchent en 2024 :  

1️⃣ Le texte : le texte marche encore très bien. Il existe deux versions de texte : le texte court et bien évidemment le texte long. Le premier présente l’avantage d’être plus impactant. Toutefois, les contenus longs fonctionnent également très bien. On parle de contenu à 2000, 3000 signes.

2️⃣ Photo et vidéo d’accompagnement : vous pouvez aussi ajouter une photo ou une vidéo d’accompagnement à vos contenus texte. Mais attention, il faut qu’elles soient bonnes et qu’elles attrapent la situation. Ce sont les deux premières lignes d’accroche qui nous font arrêter sur un post quand on scrolle, mais également des visuels accrocheurs tels que des photos ou des vidéos).

3️⃣ Les sondages : les sondages marchent très bien sur LinkedIn. Voici quelques exemples de sondages : faut-il payer un stagiaire en entreprise ? Réponse par « oui », « non » ou « ça dépend pourquoi ». Les algorithmes adorent énormément les sondages. Mais attention à ne pas en abuser jusqu’à aller faire des sondages idiots qui n’ont aucun intérêt.

4️⃣ Le Carrousel : sur LinkedIn, il s’agit d’un post composé de plusieurs visuels (jusqu’à 10) qui défilent les uns après les autres. Très divertissantes pour les lecteurs et en même temps il permet de faire passer beaucoup de valeur au travers d’une seule et unique publication. Les algorithmes adorent les Carrousels parce qu’ils ont un temps de rétention élevé.

5️⃣ Les hashtags : Les #hastags ne sont pas vraiment de contenus. Mais comment parler des contenus sans parler des hashtags. Les hashtags sont très utiles sur LinkedIn. Le nombre idéal de hashtags par publication est de trois. Il ne faut pas les lister en bas du post mais les intégrer de manière organique dans le texte directement. Exemple : aujourd’hui, je veux vous parler de #LinkedIn. En mettant des hashtags, vous renforcez la portée naturelle de vos publications et vous maximisez les chances d’être découvert.

8. Quelle est la meilleure cadence de publication ?

Combien de fois par semaine et par mois faut-il être présent sur la plateforme pour avoir une bonne présence ? Sachez d’abord que la meilleure cadence de publication c’est avant tout celle que vous allez pouvoir tenir dans la durée. En effet, il n’y a rien de pire que de fixer une cadence et qu’au bout de quelque temps vous ne pourrez plus la tenir. Les algorithmes de LinkedIn n’apprécient pas l’irrégularité et au contraire mettent en avant les profils qui ont une certaine régularité dans la publication de contenu. Cela étant dit, le bon rythme, c’est entre 3 et 5 contenus par semaine. Cela parait beaucoup, mais si vous ne publiez pas au moins trois fois par semaine, vous n’existez pas pour votre communauté et les algo de LinkedIn.

Lire aussi : Compteur d’abonnés TikTok, c’est quoi ?

9. Prenez le temps d’analyser vos résultats

Comme le disait Seth Godin, « ce qui ne se mesure pas, ne s’améliore pas ». Vous devez donc savoir qu’est ce qui a marché et qu’est ce qui n’a pas marché. C’est seulement ainsi que vous pourrez continuer et renforcer ce qui a pu fonctionner et arrêter ce qui n’a donné aucun résultat. Mais comment analyser les résultats ? Vous avez les statistiques fournies par LinkedIn : le nombre de visites de votre profil, le nombre de visites de votre profil généré par les résultats de recherche, au niveau des posts (c’est le nombre de vues, de likes, de commentaires, de partages…).

Lire aussi : Les tendances marketing 2024, celles qui vont construire votre réussite !

Conclusion

Pour cartonner sur LinkedIn en 2024, comprenez les tendances clés. Optimisez votre profil avec des contenus engageants, incluant des vidéos et des articles pertinents. Cultivez des relations authentiques en rejoignant des groupes et en participant activement aux discussions. Utilisez les hashtags populaires pour accroître la visibilité de vos publications. Créez du contenu valorisant vos compétences et partagez des réflexions pertinentes sur votre secteur. Exploitez les nouvelles fonctionnalités, telles que les salons audio, pour interagir avec votre réseau. Et enfin, restez régulièrement actif et impliqué pour briller sur la plateforme en 2024, en capitalisant sur l’engagement et la pertinence de votre présence.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.